Nuage de mots clés

72H Chrono - Contraception d'urgence Une question ? Dico

Ca m'est arrivé

Ma copine prend la pilule et elle est  arrivée à la fin de sa plaquette, j'ai eu peur qu'elle tombe enceinte si elle ne prend plus la pilule, alors pour me rassurer j'ai lu la notice et je pense qu'il n'y a pas de problème car tout est prévu et c'est normal qu'elle arrête une semaine.

Un garçon de 17 ans

QUESTIONS DE CONTRACEPTIONS

L'implant contraceptif

  • A quoi sert un Centre de Planification et d’Education Familiale ?

    Attention, en Savoie, il n'y a pas de "Planning Familial" mais des Centres de Planification.

    Dans les centres de planification, on trouve des professionnels : Médecin, Assistante d'Accueil, Conseillère Conjugale et Sage-femme.

    Qui proposent :

    • Des informations et consultations médicales pour une contraception (pilule, préservatifs...), une contraception d'urgence ( pilule du lendemain).
    • Des informations sur la sexualité
    • Des tests
      • de grossesse (si les règles sont en retard ou anormales).
      • pour le VIH/SIDA et les Infections Sexuellement Transmises.
    • Des entretiens
      • en cas de difficulté de relation avec l'ami(e), ou les parents.
      • de réflexion en cas de grossesse.

    Les consultations sont gratuites et confidentielles. Il n'est pas nécessaire d'avoir l'autorisation des parents.

    Les contraceptifs sont gratuits pour les mineurs et les jeunes en difficulté financière.
    Les entretiens, la contraception d'urgence, les tests de grossesse,  les tests pour les IST, le VIH/SIDA sont gratuits pour tous.

    A Chambéry : le centre est ouvert du lundi matin au jeudi soir

    Mais dans les autres villes, ce sont des antennes de Planification qui sont ouvertes seulement pendant les heures de cours, mais,
    à Aix les Bains, Albertville , Bourg St Maurice et Moûtiers il est possible de consulter entre 12 et 14H.
    Essayez d'en parler à l'infirmière scolaire, au CPE, à un surveillant ou à l'Assistante sociale du collège pour avoir une autorisation de sortie.

    Le Centre de Planification peut établir un justificatif pour le collège ou le lycée
    Essayez d'y aller pendant les vacances.


    En cas de soucis, téléphonez .

    Si personne ne vous répond au téléphone dans une antenne, appelez le Centre de Planification de Chambéry, vous pouvez aussi laisser un message.

  • Qu’est-ce qu’un implant contraceptif ?

    C'est un bâtonnet de 4 cm de long et de 2 mm de diamètre qui délivre une hormone progestative régulièrement.
    Il permet d'éviter une grossesse non désirée pendant 3 ans.

  • Quelles sont les conditions pour se faire poser un implant contraceptif ?

    Il faut rencontrer un médecin-généraliste, un gynécologue ou un médecin du Centre de Planification.

    il expliquera ce qu'est l'implant ,

    il interrogera la jeune fille sur ses maladies antérieures,

    Il fera un examen gynécologique si c'est nécessaire.

    Il vérifiera l'absence d'une grossesse.

    Il peut mettre la jeune fille sous micro-pilule pendant un à deux mois avant la pose de l'implant pour voir si elle supporte bien ce type de contraception (pas d'acné, pas de prise de poids, pas de saignements).

  • Comment seront les règles avec l’implant contraceptif ?
    • Les règles peuvent être irrégulières, survenant sans « prévenir ».
    • Les règles peuvent disparaître : ce n'est pas une complication, c'est parce que la muqueuse de l'utérus se développe très peu et qu'elle est entretenue en permanence par l'hormone de l'implant : la progestérone. Cette muqueuse ne tombe pas, il n'y a donc pas de règles.
      Les règles reviendront dès le retrait de l'implant contraceptif.
    • Les règles peuvent être peu abondantes mais très longues. Il faut savoir patienter, si elles durent trop longtemps, plusieurs mois par exemple, on retirera l'implant.

     

  • A qui peut-on placer un implant contraceptif ?

    A toute femme qui a besoin d'une contraception efficace, entre la puberté et la ménopause, en l'absence de contre indication (certaines maladies ou prise de médicaments)

  • Quelle est l’efficacité de l’implant contraceptif ?

    L'efficacité de l'implant contraceptif est totale à condition qu'il ait été placé soit pendant les règles, soit sous micropilule après avoir fait un test de grossesse négatif.

  • Combien de temps dure l’efficacité de l’implant contraceptif ?

    L'implant est efficace 3 ans, mais il peut être retiré à tout moment.

  • Après le retrait de l’implant, peut-on être stérile ?

    Non, on retrouve ses cycles habituels très rapidement. On peut être enceinte dès le mois qui suit le retrait de l'implant.

  • Où est-ce qu’on place l’implant contraceptif ?

    Juste sous la peau.

    Dans la face interne du bras non dominant, 6 à 8 cm au dessus du pli du coude.

  • Comment place-t-on l’implant contraceptif ?

    On fait d'abord une anesthésie locale de la peau soit avec un gel (2 heures avant), soit avec une seringue (juste avant la pose).
    Quand la peau est anesthésiée-endormie, on injecte l'implant sous la peau à l'aide d'une seringue.
    C'est sans douleur.

  • Comment retire-t-on l’implant contraceptif ?

    Lors d'une consultation médicale, on endort ou anesthésie la peau. On fait une petite incision de 3mm avec un bistouri et on retire l'implant avec une pince. C'est sans douleur.

  • Quels sont les avantages de l’implant contraceptif ?

    C'est une méthode contraceptive sûre et sans contrainte.
    On n'est pas obligée d'y penser tous les jours, il n'y a pas de risque d'oubli.

    On est certaine de ne pas être enceinte pendant trois ans.
    Dans un cas sur deux, les règles disparaissent ce qui est intéressant pour celles qui les supportent mal.
    L'implant contraceptif est remboursé par la sécurité sociale.

  • Quels sont les inconvénients possibles de l’implant contraceptif ?
    • La prise de poids.
    • L'acné
    • Les règles qui ne s'arrêtent pas.

    Ces inconvénients ne sont pas systématiques, ils n'arrivent que chez certaines femmes.

  • Combien coûte un implant contraceptif ?
    • Il coûte 135€ mais il est remboursé par la sécurité sociale.
    • Si on présente à la pharmacie une ordonnance médicale, sa carte vitale et sa carte de mutuelle on ne payera rien.
    • Pour celles qui n'ont pas de mutuelle, il est possible de l'obtenir gratuitement dans un centre de planification familial.

Retour à la page précédente

Préfecture de la Savoie - Mission départementale aux droits des femmes et à l'égalité Conseil départemental de la Savoie Ville de Chambéry Education Santé Savoie